HISTOIRE DE L'ASCL

Le texte qui suit est extrait d’un travail réalisé par Danie Bréhelin pour les 30 ans du Foyer Rural, élaboré à partir des différents compte-rendus de réunions, conseils d’administration et assemblées générales organisés par le Foyer depuis sa création. Ces archives du Foyer ont été complétées par les articles parus dans les deux journaux municipaux : l’Écho de Saint Jean (de 1971 à 1989), le Forum (depuis 1989).

Il a été complété pour les années plus récentes par Edith Cabanne.

Naissance et premiers pas du Foyer...

Les premiers statuts du « Foyer Rural des Jeunes » ont été déposés à la préfecture le 18 février 1971 et publiés au Journal Officiel du 4 mars 1971.

L’histoire « officielle » commence donc en 1971. Auparavant, le « Foyer des Jeunes et d’Éducation Populaire » initial avait un fonctionnement « officieux », puisqu’aucun statut n’était déposé. Le président en était Monsieur René Alcouffa, le secrétaire, Monsieur Balestier Bernard et le trésorier Monsieur Jean Trojani. Les réunions, faute de local, se faisaient dans le hall de la mairie.

Seules deux activités étaient organisées pour les enfants : volley-ball (avec M. Trojani et M. Alcouffa) et football (avec M. Hugues Clergue). Elles avaient lieu les samedis après-midi, sur le terrain municipal (stade Grimal, rue Fon de l’Hospital).

Bilan de la première année de fonctionnement

L’encadrement des jeunes (108 inscrits, 12 moniteurs) s’est bien déroulé malgré de gros problèmes matériels : un seul poteau pour le basket, aucun pour le volley. Le rugby a sombré, mais le foot est en progression (36 adhérents), ainsi que le volley (22). La section foot a remporté la coupe organisée par le Foyer de Fabrègues. L’athlétisme fonctionne sans heurt, et le Plein Air compte 30 enfants de 5 à 8 ans. On note quelques problèmes pour obtenir les certificats médicaux d’aptitude aux sports, ainsi que pour convaincre certains parents d’assurer leurs enfants pour ces activités.

Remarque : l’organisation actuelle avec plusieurs conseillers municipaux participant aux activités du Foyer pose le problème de la séparation mairie-Foyer. En effet le Foyer doit être indépendant et avoir sa propre autonomie (réunion du 6 mai 1972)

Foyer rural

1973 : Ça y est! Le Foyer a un local !

Le bâtiment de l’ancienne poste (place de l’Eglise) a été aménagé et est mis à la disposition du Foyer (une pièce au rez-de-chaussée et le premier étage).

L’aménagement du local devient effectif. Il est demandé la pose d’une boîte aux lettres et d’extincteurs. Une armoire, des tréteaux, plateaux et tableaux sont achetés comme premier équipement, ainsi que des barres pour la danse. Les réunions du Foyer pourront avoir lieu dans le local à partir du 8 octobre.

Cour foyer

Ancienne bibliothèqueLa bibliothèque jusqu'alors tenue par le Directeur de l'école était transférée dans ce local et gérée par le Foyer, la salle du premier étage accueillant les activités d'intérieur.

La cotisation fixée à 10 francs par famille ouvre droit à 11 activités : foot, volley, athlétisme, randonnées pédestres, randonnées cyclistes, travaux manuels, échecs, photo, danse classique, chatterie.

Le Foyer enregistre 154 adhésions.

L’Association Racing Club Védasien a été créée en 1953 à l’initiative des jeunes du village. Depuis cette date, 11 présidents se sont succédés.

L’école de foot a été créée par le foyer rural de Saint Jean de Védas en 1970. Il y avait plus de 50 enfants pour un seul éducateur. Six mois plus tard, 3 nouveaux éducateurs sont arrivés.

En 1980 il a été décidé qu’il serait préférable que cette école de foot soit gérée par le Racing Club Védasien, et depuis le club a obtenu le LABEL QUALITE ECOLE DE FOOT de la FFF.

Saison 1975/1976 Le premier cross du Midi Libre

La cotisation est fixée à 35 francs par famille pour 15 activités et 220 familles adhérentes.

Les statuts sont modifiés et le Foyer porte désormais le nom de « Foyer rural d’Education populaire » en lieu de « Foyer des Jeunes et d’Education populaire », compte tenu des possibilités d’adhésion pour les personnes du 3ème âge.

On accepte la possibilité de rémunérer des animateurs.

Le premier cross du Midi Libre, appelé « Cross pour tous », a eu lieu le 30 novembre 1975 dans la garrigue de Saint Jean de Védas, organisé par le Foyer!

Cross

Un spectacle gratuit de théâtre a été organisé pour la plus grande satisfaction des spectateurs. Le Foyer a participé activement à l’animation de la Fête de la Saint-Jean. Il a été ainsi montré que l’on peut se passer de manège et de bal pour créer une chaude ambiance entre jeunes et vieux et la première exposition photo a eu lieu à cette occasion.

La création d’un ensemble sportif municipal est envisagé à cette époque par la mairie. Le Foyer demande d’avoir à sa disposition un terrain d’un hectare pour l’athlétisme, le volley-ball et pour une activité qui doit se créer l’année suivante: l’aéromodélisme.

1986 : fête du 15ème anniversaire du Foyer Rural et départ de la section volley

Le coup d’envoi a été donné mercredi 21 mai, avec le conteur gascon Henri Cazaux, suivie par une concert de jazz avec le « Bolo Jazz Quintet », tournois de bridge, démonstration d’aérobic, de gym acrobatique, rythmique et sportive,….

Mais le clou de la fête a été, sans conteste, le tournage d’un film le 24 mai, qui fit participer, courir, rire, critiquer, étonner, figurer les Védasiens et Védasiennes, sous un soleil de plomb et dans un cadre digne des meilleures productions hollywoodiennes.

Ce jour-là, rue du collège, place de l’Église, place du Puits de Gaud, la grande équipe du metteur en scène Georgio Canelli, investissait les lieux publics pour le tournage du film « Tequila Sunrise ». Des figurants étaient même sur place depuis 7 heures du matin.

Mais voilà, il n’y avait pas de pellicule dans la caméra!

Le Foyer avait voulu marquer d’une manière originale son quinzième anniversaire et prouver qu’au FREP, on ne se prend pas au sérieux et que l’on est créatif…

Article de journal : canular

M. J. Trojani informe du départ de la section volley-ball qui se constitue en Association indépendante du Foyer, ceci afin d’obtenir directement de nouvelles ressources extérieures. Cette section dynamique a un passé élogieux : 102 pratiquants, 172 rencontres de championnat. 4 équipes masculines terminent 3° et 3 équipes féminines sont en coupe finale. L’équipe minime de filles est Championne du Languedoc. Félicitations est adressée aux animateurs et aux joueurs, mais beaucoup de regrets sont également exprimés : le volley a été une des activités de base lors de la création du Foyer.

La cotisation familiale s’élève à 120 francs, 20 activités sont proposées.

Le Foyer compte 330 familles adhérentes, soit 800 participants.

1988 : ça y est, on déménage !

Ne cherchez plus le Foyer Rural place de l’Église: il a déménagé rue de la Coopérative dans les locaux de l’ancienne maternelle mais aussi dans deux nouvelles salles (obtenues par fermeture du préau), mises à sa disposition par la mairie.

C’est donc un grand bouleversement qui vient de se produire puisque, jusqu’à présent, le Foyer n’avait pas d’unité géographique. Ses activités étaient disséminées au gymnase, au local place de l’Eglise, à l’école du Bosc (actuellement école René Cassin). Le Bureau a donc vivement apprécié l’effort fait par la mairie pour une des plus importantes associations du village.

Inauguration 1988

1991 : le Foyer fête ses 20 ans !

Tout a commencé par un canular! Grande surprise pour les Védasiens ce samedi matin 11 mai: deux tracto-pelles barrent la rue de la mairie et des banderoles ornent les grilles. Le transfert de la Mairie est annoncé, à compter du 11 mai, en même temps que la démolition du mur d’enceinte. Cette nouvelle, répandue comme un feu de poudre, amènent de nombreux habitants à venir écouter les explications de M. le Maire. Celui-ci sort à 11h30 et confirme par haut-parleur la nouvelle, malgré la désapprobation de la foule. Il retrace l’histoire de la Mairie, inaugurée il y a 87 ans, et, finalement, annonce que la décision du transfert (qui n’avait d’ailleurs jamais été prise) est annulée. Il s’agissait d’un canular monté par le Bureau du Foyer. Le Maire déclare alors ouvertes les festivités des 20 ans du Foyer et invite la population à un apéritif servi Place du Puits de Gaud.

De nombreuses manifestations ont contribué au succès de cette journée qui s’est terminée en chantant « On n’a pas tous les jours 20 ans ».

Après le foot, le tennis et le volley, c’est l’année du départ d’une des dernières sections sportives du Foyer : le handball devient un club à part entière.

C’est l’année où le secrétariat se dote enfin d’un ordinateur !

291 familles inscrites, ce qui est un bon résultat, compte tenu du départ du handball.

2001 : le Foyer fête ses 30 ans

Le Foyer compte 717 adhérents (614 Védasiens et 103 non-Védasiens), soit 419 familles

Cotisation familiale : 200 F (250 F pour les non-Védasiens)

La journée du samedi 12 mai 2001 a été plus particulièrement « la journée souvenir ». Débutant par une brocante (appelée vide-grenier), sur la place du Puits de Gaud, le « Grand Jeu de l’Oie de Saint Jean » a permis aux équipes « familiales » de tester leurs connaissances sur le village, d’en acquérir peut-être de nouvelles et de découvrir quelques commerçants.

De nombreuses manifestations ont marqué cette journée.

Le Foyer menacé d’expulsion

En mars 2005, Mr Atlan, alors Maire de Saint Jean de Védas, vient examiner les locaux du Foyer en vue d’une construction d’habitations. L’avenir du Foyer semble menacé.

Quelques mois plus tard, une nouvelle solution apparaît : la construction d’une « Maison des Associations », dont les travaux pourraient être terminés en 2007.

15 décembre 2007 : inauguration de la Maison des Associations

Située sur une partie de l'ancien stade de football de la rue Fon de l'Hospital, la Maison des Associations à été inaugurée le 15 décembre 2007.

Avec ce nouveau siège social vient la réflexion sur le nom pour lui donner un coup de jeune : si tout le monde est d’accord pour conserver le terme « Foyer », l’adjectif « rural » prête à discussion. La réflexion est en cours, des nomes tels que : Foyer verdissant danse culture et loisirs, Dodus Rustiqua, Art Danse, Imagin’Art, Foyer multi-activités, Espace loisirs,… mais aucun ne fait l’unanimité.

Finalement ce qui a été retenu est :

Association sports, culture et loisirs - suivi de Foyer Rural d’Education Populaire.

Les 40 ans du Foyer Rural

532 familles inscrites : 1121 fréquentations de cours pour 54 activités.

Le mot de la fin

C'est ainsi que le Foyer Rural est né et s'est développé en s'adaptant aux circonstances. Chaque année les adhésions ont augmenté, de nouvelles activités ont été créées, notamment pour les adultes; certaines ont disparu, mais le Foyer vit toujours et se porte bien.

Nous avons aujourd’hui dépassé les 800 familles adhérentes.

Nous ne pouvons terminer ce petit historique sans rendre hommage à tous les dirigeants et animateurs totalement bénévoles qui ont assuré ou assurent encore le développement et la prospérité de notre Foyer.

Les Fondateurs : René Alcouffa, Hugues Clergue, Jean Trojani

Terral