Bozendo enfants

Art martial chinois
Horaires – Age :
  • LUNDI : 19h30 à 21h30 – Ados à partir de 12 ans
  • MERCREDI : 15h45 à 17h15 – Enfants de 7 à 11 ans
  • SAMEDI : 9h à 11h – Ados à partir de 12 ans
Tarification :
  • 20€ + Coût Licence obligatoire en fonction de l’âge
  • Cotisation familiale annuelle (védasiens 35€ – non védasiens 45€)
Enseignante :

Colombe GRIS, Professeur IV Dan

Lieu :

Gymnase de la Combe, Saint-Jean-le-Sec

bozendo ascl

Informations :

Le Bozendo est un art martial d’origine chinoise. Introduit en France par Maître Francis VIGOUREUX, Xème Dan.

Bozendo signifie littéralement la voie du Zen par la pratique du bâton.

Les entraînements sont ouverts à tous à partir de 9 ans et sans limite d’âge.

Le port du KEIKOGI (kimono) est nécessaire à la pratique.

Les 10 principes du Bozendo préconisés par Maître Francis Vigoureux :

  1. Apprendre à libérer de nombreux blocages psychiques, organiques et musculaires.
  2. Apprendre à libérer sa force par le déblocage de toutes les crispations musculaires et articulaires.
  3. Apprendre à bien libérer son souffle par une respiration harmonieuse et adaptée à chaque mouvement.
  4. Apprendre à ne plus heurter, casser, bloquer le mouvement harmonieux.
  5. Apprendre à acquérir une conscience nouvelle du temps et de l’espace, c’est-à-dire de la vitesse d’exécution selon les forces à déplacer.
  6. Apprendre à réaliser la relation entre sli et le monde cosmique, l’inertie et le mouvement.
  7. Apprendre à imaginer le mouvement et à l’exécuter par le cercle ou les combinaisons de cercles, comme le va-et-vient du flux et du reflux.
  8. Apprendre et exprimer ce flux et ce reflux par l’image d’un huit symbole de l’infini.
  9. Apprendre à se déplacer par des mouvements amples et souples de Taï Sabaki, base de tout principe du déplace-ment du centre de gravité du corps par rapport à l’horizontale parallèle au sol.
  10. Apprendre à analyser les contacts entre sli et le monde extérieur représenté par les partenaires, le sli et l’environnement. Le contact avec ce monde extérieur ne doit être ni brutal ni agressif mais au contraire harmonieux et étudié par les projections, les chutes, les roulades. Si cette notion est bien comprise et adaptée par une victlire sur la crainte, le contact à la réception au sol devient agréable et même plaisir.

Pin It on Pinterest